Anne Leis, l’engagement dans la peau

Geoffrey Gaye (Francopresse)
Le Franco
« Pourquoi je me suis tant engagée pour la francophonie ? Parce que si on ne s’engage pas, on ne peut pas vivre en français. Je suis une personne très engagée qui croit au développement communautaire. C’est ça la participation citoyenne », réplique-t-elle à la question du journaliste.