Les francophones passent à l’action

Geoffrey Gaye
Le Franco
C’est ce que l’on appelle : prendre les devants. Ce mardi 5 mars, la FCFA a convoqué la presse à Ottawa, au château Laurier tout proche du Parlement. « La dualité linguistique canadienne a besoin d’un nouveau souffle, d’un nouvel élan », a d’abord déclaré Jean Johnson, président de l’organisme. « La…