Mon drapeau est personne

Les chapeaux de cow-boys s’accumulent dans le centre-ville. Comme chaque année, la traditionnelle parade du vendredi s’apprête à débuter. Vers midi, la foule (entre 120 000 et 130 000 personnes selon la police) est rassemblée le long de la 6e avenue. La culture et l’accent texans sont perceptibles p…
Edmonton

On le sait, des coupes budgétaires importantes sont à prévoir dans le postsecondaire au cours des prochains mois. Comment les principaux intéressés, à savoir les étudiants, les professionnels de l’enseignement et le personnel administratif, réagissent-ils à cette nouvelle ? Le Franco est allé sonder…
Edmonton

Le dernier rendez-vous du Francothon 2019 s’est tenu à la Cité francophone d’Edmonton. Le procès humoristique dans la capitale politique de l’Alberta a permis à la Fondation franco-albertaine de récolter 175 456 $ grâce à 500 dons.
Edmonton

La Fondation franco-albertaine organise chaque année le Francothon afin de récolter des dons qui serviront à financer certaines causes ou organismes francophones en Alberta. L’argent ne financera pas directement des actions concrètes, mais sera accumulé et investi afin de produire des intérêts qui, …
En région

La ministre de l’éducation, Adriana LaGrange, a annoncé que deux écoles francophones seront construites dans la zone du Centre scolaire du Centre Nord : une à Beaumont, l’autre à Legal. L’école Quatre-Vents, à Rivière-La-Paix, héritera elle aussi d’un bâtiment tout neuf.
Francophonie

Lettre ouverte d’Émilie Lavoie, une étudiante au doctorat et chargée de cours à la Faculté Saint-Jean (Université de l’Alberta), à Denise Bombardier pour avoir tenu des propos familiers.
Francophonie

La langue française recèle bien des écueils. Le coin du grammairien vous propose chaque semaine d’en appréhender quelques-uns.
Edmonton

Kate Rozon est l’archiviste francophone aux Archives provinciales de l’Alberta (APA). Son travail porte surtout sur l’acquisition et le traitement des documents franco-albertains, ceux des églises et des femmes en Alberta.
Calgary

C’est sur invitation de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA provinciale) que Leela Aheer, ministre de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine, a présenté sa vision.